Cimetière militaire néo-zélandais de Bourail

  • Cimetière néo-zélanadais Bourail
BOURAIL, 98870, NOUVELLE-CALEDONIE

Importante présence néo-zélandaise sur le territoire durant le conflit


Durant la Seconde Guerre mondiale, la Nouvelle-Zélande s'associe avec les Etats-Unis et l’Australie du côté des Alliés pour combattre l’Allemagne nazie. La Nouvelle-Calédonie et sa situation géographique avantageuse, devient alors une importante base arrière pour les forces de ces trois pays engagés dans la bataille du Pacifique. 
Un premier bataillon d’Australiens arrive sur le Caillou en 1941, suivi des Américains l’année suivante et pour finir un contingent de Néo-Zélandais vient se baser à Bourail le 11 novembre 1942.

L’installation de ces différentes communautés apporte un vent de modernité au pays puisque les militaires se lancent dans la construction d’infrastructures dernier cri pour pallier aux besoins de leurs soldats. A Bourail notamment, les Néo-Zélandais érigent un hôpital de 600 lits, une boulangerie, une station essence et une base de transmission, en plus des camps d’entraînements pour leurs troupes.

Malheureusement bon nombre de ces soldats perdent la vie lors des batailles du Pacifique Sud, particulièrement contre les Japonais. 
Le cimetière militaire néo-zélandais est alors créé en 1943 afin d’honorer leur mémoire sur un terrain offert par Charles Goussard, situé au bord de la route RT1, à 9 kilomètres de Bourail, à Boghen plus précisément. 
Non loin de là, on trouve un autre site mémoriel : le cimetière des Arabes.


Hommage aux combattants de la Seconde Guerre mondiale

Le cimetière fait partie de la « Commission des tombes de guerre du Commonwealth » et c’est le Consulat Général de Nouvelle-Zélande en charge, qui est à l’origine de l’entretien impeccable du cimetière. Dans ce lieu apaisant recouvert de pelouse et tombes blanches, 242 soldats néo-zélandais sont enterrés. Au bout du cimetière, face à la montagne, s’élève un mémorial portant le nom de 451 hommes tombés au combat.

Une commémoration y est célébrée chaque année le 25 avril lors de l’ANZAC Day (« Australian and New-Zealand Army Corps », en hommage au rassemblement des troupes australiennes et néo-zélandaises).

Le cimetière militaire néo-zélandais est en entrée libre, afin de permettre aux visiteurs et touristes de venir se recueillir sur ce lieu empreint d’Histoire en la mémoire de ceux qui se sont battus et ont donné leurs vies pour nos libertés.

Langues - français

Autres établissements aux alentours

Gîte Newejïé

Gîte Newejïé

Vous souhaitez découvrir Poindimié en profitant d'un hébergement chaleureux et convivial ? Le gîte...

Points d'intérêts
Plage de Luengöni

Plage de Luengöni

L’île de Lifou regorge de trésors cachés qui lui sont propres.La plage de Luengöni fait partie de...

Loisir Sportif
DAL OCEAN TAXI BOAT & CATAMARAN

DAL OCEAN TAXI BOAT & CATAMARAN

NAVETTES TAXI BOAT vers les îlots AMEDEE, SIGNAL et LAREGNERE. La société DAL OCEAN CHARTER possède...

Haut de page